Le shiatsu est excellent pour la femme enceinte !

Je ne résiste pas aujourd’hui à l’envie de vous conter tous les bienfaits et la pertinence de l’accompagnement de la femme enceinte par le shiatsu durant toute sa grossesse et après.

Shiatsu et femme enceinte – A. Ducarin-Guitton

En sus de tous les bienfaits « ordinaires » qu’apporte le shiatsu (équilibre, harmonisation, recentrage, dynamisme ou détente, antistress …), le shiatsu de la femme enceinte est un parfait outil pour optimiser le déroulement de la grossesse et le bien-être de la future maman durant toute cette période de changement et de création.

Sachez que le protocole de shiatsu pour les femmes enceintes est spécifique et évolue au fil des mois. Il s’adapte pour suivre l’évolution de la grossesse et la soutenir dans les besoins du corps.

Jusqu’au 3e mois de grossesse, le shiatsu soigne les déséquilibres yin-yang qui créent les nausées et des vomissements. Il soulage aussi les bassins coincés et les constipations, notamment.

Du 3e au 6e mois de grossesse, le shiatsu permet d’enlever les tensions et de libérer le bassin.  Il permet aussi de tonifier les yin et aider ainsi le corps de la future maman à assurer l’ascension de l’énergie et le maintien du placenta.

Du 6e au 9e mois de grossesse, le shiatsu libère le foyer digestif (foie, rate, estomac) souvent comprimé et un blocage diaphragmatique et/ou lombaire. La tonification des yin se poursuit aussi pendant ces derniers mois.

Lors des trois dernières semaines, le shiatsu accompagne la délivrance. Il fait descendre l’énergie pour faciliter l’accouchement.
La pression de certains points peut aider le bébé se présentant par le siège de se retourner pour l’accouchement et éviter bien des complications et difficultés !

Après l’accouchement, le shiatsu soutient la jeune maman qui souvent connait fatigue et dépression postpartum…
Le shiatsu permet aussi de purifier les organes et le corps suite à la péridurale.

Expérience unique à chaque fois, je suis toujours impatiente d’une nouvelle séance 😉

2 réflexions au sujet de « Le shiatsu est excellent pour la femme enceinte ! »

  1. lilipitchoun

    Je tenais à réagir après lecture de votre article. Apres avoir testé differentes disciplines telles que le tai chi, le qi gong.. J’ai découvert le shiatsu il y a deux ans maintenant. J’étais depuis des années à la recherche d’une discipline ancestrale bienfaitrice pour le corps et l’esprit. Même si les techniques que je viens de citer ci-dessus apportent leur lot de bienfaits et d’avantages, je n’étais pas totalement conquise. Les bienfaits descrits dans cet article sont forts justes et justifiés au sujet du shiatsu. Dès ma première séance j’ai été conquise! Pour les septiques, sachez que cette discipline est utilisée (sous différents termes) au Japon depuis des millénaires. Dieu sait à quel point les japonais sont rigoureux et ne s’embrassent pas de « superflue » ; à partir de là, il est donc évident que si l’efficacité de cette technique était moindre, il est évident que cela ferait longtemps qu’ils l’auraient oublié.
    bravo pour cet article.

    Bien à vous.
    lili.pitchoun

    1. Aurelia Auteur de l’article

      Merci pour votre message lili.pitchoun !
      En effet rien ne vaut l’expérience pour en être convaincu 🙂
      Belle continuation à vous
      Bien à vous,
      Aurélia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *